blog

image

« Healthy Lifestyle » : l’impact des influenceurs


On voit les comptes Instagram « Healthy Lifestyle » se multiplier et les chaînes YouTube de coachs amateurs ou confirmés se développer. Des blogs spécialisés voient le jour, de plus en plus nombreux.Le fitness est devenu un mode de vie à part entière et même à la mode dans ce grand monde qu’est Internet. Il crée de véritables icônes que l’on nomme « influenceurs ». Suivis par des milliers d’abonné(e)s, ils jouent chaque jour un rôle sur leur audience.

Que font les influenceurs fitness ?

Ils partagent du contenu. Il peut s’agir d’un simple post Instagram dit de « motivation » montrant leurs abdos saillants, ou encore une tenue de sport colorée pour s’apprêter à aller courir. On retrouve sur YouTube de nombreuses vidéos postées mettant en scène des exercices à réaliser pour un fessier bombé ou des bras dessinés. Si vous n’êtes pas adeptes des formats vidéo, il suffit de consulter le blog d’une « fitgirl » qui vous expliquera en quelques lignes sa recette pour un petit-déjeuner healthy et gourmand.

Leur atout : l’influence et le pouvoir de persuasion

En exposant leur physique tracé ou bien en mettant leur savoir-faire à disposition de chacun, les influenceurs gagnent en crédibilité et parviennent à toucher un public. Imaginez une jeune femme lambda souhaitant se prendre en main. Elle souhaite s’inscrire dans une salle de sport mais ne sait pas quels exercices exécuter, ni comment manger plus sainement. Elle ne désire pas dépenser trop d’argent, donc pas de coach personnel envisageable : il lui suffit de lire ou visionner les contenus de ces influenceurs pour apprendre les bases.

Plus qu’une passion, un nouveau métier ?

Disposer d’une telle visibilité suscite l’intérêt des marques qui voient la possibilité de toucher leur cible différemment. Ces dernières années, nous avons vu de nombreux partenariats influenceurs/marques dans le domaine du fitness : marque de compléments alimentaires, vêtements de sport, salles de sport… Les marques sont prêtes à payer le prix fort pour que l’on parle de leur produit. Et ça marche.

Être un influenceur est devenu un métier à plein temps : proposer du contenu créatif, répondre aux commentaires des abonnés, participer aux événements, gérer et négocier les partenariats avec les marques… De plus en plus de passionnés se lancent dans l’aventure, dans le cadre d’une reconversion professionnelle ou même juste après avoir décroché le bac.

Même si les motivations pour se lancer dans le fitness sont nombreuses et variées, il faut garder en tête que c’est de santé qu’il est question. C’est pour cela qu’il faut diversifier ses sources (web, professionnels diplômés, etc) et se documenter avant de se lancer dans une « diet » ou un programme sportif, uniquement basés sur un retour d’expérience.

De plus, il est nécessaire de rappeler qu’Instagram est une vitrine et qu’en quelques sortes, ces influenceurs rendent la réalité plus belle. Le risque est alors de se comparer à ces photos alors qu’un angle ou une bonne posture peuvent enjoliver un corps. Cette envie de ressembler toujours plus à ces images peut entraîner certaines dérives. 2016 a été notamment marqué par des défis minceur parfois dangereux comme le #CollarboneChallenge ou l’#A4challenge où des jeunes filles dépassaient leurs limites pour afficher une clavicule creusée ou une taille plus fine qu’une feuille de papier. Les influenceurs peuvent alors ici jouer un rôle important de conseil et prévention.